Chevreuse, Roman

Patrick Modiano

Gallimard

  • 16 janvier 2022

    mémoire

    Pas un de mes préférés de l'auteur.
    Je n'ai en effet rien trouvé de magique dans ce nouveau roman de Modiano qui reprend ses thèmes habituels : la mémoire, un groupe de personnes, des mensonges.
    J'ai toutefois aimé les leitmotivs : la tache de soleil, l'heure bleue.
    Une citation qui résume le travail de l'auteur :
    Et, ne pouvant revivre le passé pour le corriger, le meilleur moyen de les rendre définitivement inoffensifs et de les tenir à distance, ce serait de les métamorphoser en personnages de romans.


  • par (Libraire)
    4 novembre 2021

    Coup de cœur de la chouette

    Quelque chose s'est passé dans cette maison, près de Chevreuse. Jean Bosmans le sait : il y a habité, enfant. Mais quoi, exactement ? Ses souvenirs le trompent ; le rêve, les erreurs de dates ne l'aident pas. Et si toutes ces incertitudes n'étaient que le produit d'une mystérieuse fiction ? Pour s'en assurer, autant prendre la plume.


  • 1 novembre 2021

    un plaisir entier, plein et silencieux …

    A partir du mot « Chevreuse« , Patrick Modiano repart dans ses souvenirs, son œuvre, sa vie et embarque son lecteur dans un univers parallèle où l’histoire s’accouple de mots pour servir la littérature.

    Tout s’imbrique le rêve à la réalité que retrouve le narrateur, Jean Bosmans, double de l’écrivain, à la mémoire défaillante. Il recherche l’enfance et ses vingt ans et trouve rien que des images succinctes, un recueil, une chanson… Il suit Camille Lucas surnommée « Tête de mort » «à cause de son sang-froid et parce qu’elle restait souvent taciturne et impénétrable».

    Il y a une maison, celle de Jouy-en-Josas, à vendre ou à louer, on ne sait plus très bien ! Il s’y est passé des choses que Camille ou une certaine Martine Hayward tentent de cacher. Lieu que l’écrivain a connu dans sa jeunesse …

    Cette maison rivalise avec un appartement du XVIè arrondissement très tranquille avec dans la journée Kim, baby-sitter. Mais, le soir, des gens peu recommandables y séjournent toute la nuit…Une certaine Rose-Marie Krawell s’impose sans se révéler tout à fait !

    La suite ici
    https://vagabondageautourdesoi.com/2021/11/01/patrick-modiano/


  • par (Libraire)
    28 octobre 2021

    Un régal !

    A nouveau, Modiano nous embarque dans un récit peuplé d'histoires, de mystères dans une quête plein de failles.

    Thomas


  • par (Libraire)
    16 octobre 2021

    Un livre absolument magnifique !

    Les souvenirs ne s'effacent jamais. Une enquête mélancolique et profonde sur la mémoire comme seul Patrick Modiano peut l'écrire. C'est un livre absolument magnifique (Agnès)