Les Simples
EAN13 : 9782843379482
ISBN :978-2-84337-948-2
Éditeur :Anne Carrière
Date Parution :
Collection :ROMAN
Nombre de pages :368
Dimensions : 21 x 14 x 2 cm
Poids : 440 g

Les Simples

De

22.00€
Nous n'expédions pas d'article pour l'instant. Nous serons bientôt de retour. Prenez soin de vous !
1584, en Provence. L’abbaye de Notre-Dame du Loup est un havre de paix pour la petite communauté de bénédictines qui y mène une existence vouée à Dieu et à soulager les douleurs de Ses enfants. Ces religieuses doivent leur indépendance inhabituelle à la faveur d’un roi, et leur autonomie au don de leur doyenne, soeur Clémence, une herboriste dont certaines préparations de simples sont prisées jusqu’à la Cour.
TALISMANS - PORTE-BONHEUR ET GRIGRIS POUR PETITS TRACAS
Le nouvel évêque de Vence, Jean de Solines, compte s’accaparer cette manne financière. Il dépêche deux vicaires dévoués, dont le jeune et sensible Léon, pour inspecter l’abbaye. À charge pour eux d’y trouver matière à scandale ou, à défaut… d’en provoquer un. Mais l’évêque, vite dépassé par ses propres intrigues, va allumer un brasier dont il est loin d’imaginer l’ampleur.

Il aurait dû savoir que, lorsqu’on lui entrouvre la porte, le diable se sent partout chez lui. Évêque, abbesse, soigneuse, rebouteuse, seigneur ou souillon, chacun garde une petite part au Malin. Et personne, personne n’est jamais aussi simple qu’il y paraît.

Yannick Grannec (Auteur) a également contribué aux livres...

Le bal mécanique, Prix Littéraire du 2ème roman 2017
cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 22,00 €
La Déesse des petites victoires
cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 8,40 €
Jean Marie Massaud

Jean marie massaud

Gillian O'Meara

Pyramyd

Indisponible sur notre site
La déesse des petites victoires, Prix des Libraires 2013
cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 22,00 €
Rouge (s)

Rouge (s)

Yannick Grannec

Didier Jeunesse

Indisponible sur notre site
Jaune (s)

Jaune (s)

Yannick Grannec

Didier Jeunesse

Indisponible sur notre site
En savoir plus sur Yannick Grannec

3 Commentaires 4 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

moniales

3 étoiles

Par .

Second roman que je lis de l’auteur dont j’avais beaucoup aimé "La déesse des petites victoires", je dois avouer que celui-ci m’a moins passionné de bout en bout.
J’ai aimé certains personnages : Sœur Clémence l’herboriste qui forme Mathilde et Fleur ; la mère abbesse qui joue un bras de fer avec le nouvel évêque.
Je n’ai pas vu venir la rébellion intra-muros, ni la sédition de Mathilde. J’ai aimé le revirement du jeune Léon et l’aide de la Malejambe. J’ai aimé les décoctions de plantes pour soigner les maux, jusqu’en fin de volume où l’auteure annonce qu’elles ne sont que le fruit de son imagination. Dommage.
Un roman qui aurait gagné à être plus court et dont la toute dernière partie m’a paru bien inutilement cruelle.

L’image que je retiendrai :
Celle de l’hygiène douteuse des moniales.

Quelques citations :
Il en est souvent des êtres comme des simples, pense soeur Clémence, moins le sol leur donne, plus robustes ils sont. (p.78)
Sœur Clémence ne l’a jamais rencontré au vallon obscur, mais elle sait que la peur y fait sortir la par sombre que chacun occulte. (p.79)
Elle n’a jamais trouvé un remède à la mélancolie. Elle n’a réussi qu’à enrayer la progression des troubles chez certaines. Personne n’en guérit vraiment et chacun doit apprivoiser au mieux sa part obscure. (p.309)
https://alexmotamots.fr/les-simples-yannick-grannec/

5 étoiles

Par .

Nous sommes au XVIème siècle, chez les Bénédictines, dans un couvent où les sœurs essaient de soulager les douleurs du peuple. L'abbaye de Notre-Dame du Loup abrite en effet un hôpital sur lequel règne Sœur Clémence, qui n'a pas son pareil pour utiliser les plantes. Le Roi lui-même protège le lieu, bénéficiant parfois du savoir-faire de l'herboriste.
Cependant le nouvel évêque de Vence, Jean De Solines, avide de cette source de richesses, dépêche deux vicaires dévoués, dont le jeune et sensible Léon, afin de trouver matière à scandale, et ainsi détourner de ce lieu les faveurs du Roi.
Les intrigues dépasseront les prévisions de l'évêque, et lorsque l'Inquisition s'empare des renseignements, le Diable lui-même y trouvera son compte.
Une fresque immense et très détaillée, encore une fois, Yannick Grannec n'a pas son pareil pour passionner son lecteur et l'entraîner vers la connaissance de l'âme humaine, tellement complexe !

Herboristerie, monastère et Inquisition

3 étoiles

Par . (Librairie Athenaeum)

Roman lumineux, très documenté et passionnant à mi-chemin entre la grande Histoire et la petite histoire. L'abbaye bénédictine médiévale et ces femmes, instruites, si particulières, comme si vous y étiez...  en lutte avec le pouvoir politique, séculier et ecclésiastique pour leur indépendance. La vie des moniales servie par une écriture détaillée et riche : la curiosité et l'intrigue va vous emporter !