Mon année de repos et de détente
EAN13 : 9782213711515
ISBN :978-2-213-71151-5
Éditeur :Fayard
Date Parution :
Collection :Littérature étrangère
Nombre de pages :304
Dimensions : 22 x 13 x 2 cm
Poids : 420 g
Langue : français

Mon année de repos et de détente

De

« J’avais commencé à hiberner tant bien que mal à la mi-juin de l’an 2000. J’avais vingt-six ans... J’ai pris des cachets à haute dose et je dormais jour et nuit, avec des pauses de deux à trois heures. Je trouvais ça bien. Je faisais enfin quelque chose qui comptait vraiment. Le sommeil me semblait productif. Quelque chose était en train de se mettre en place. En mon for intérieur, je savais – c’était peut-être la seule chose que mon for intérieur ait sue à l’époque – qu’une fois que j’aurais assez dormi, j’irais bien. Je serais renouvelée, ressuscitée... Ma vie passée ne serait qu’un rêve, et je pourrais sans regret repartir de zéro, renforcée par la béatitude et la sérénité que j’aurais accumulées pendant mon année de repos et de détente. »
Jeune, belle, riche, fraîchement diplômée de l’université de Columbia, l’héroïne du nouveau roman d’Ottessa Moshfegh décide de tout plaquer pour entamer une longue hibernation en s’assommant de somnifères. Tandis que l’on passe de l’hilarité au rire jaune en découvrant les tribulations de cette Oblomov de la génération Y qui somnole d’un bout à l’autre du récit, la romancière s’attaque aux travers de son temps avec une lucidité implacable, et à sa manière, méchamment drôle.

"Le meilleur roman existentialiste qui n'ait pas été écrit par un auteur français."
Kirkus Review

Ottessa Moshfegh (Auteur) a également contribué aux livres...

Eileen

Eileen

Ottessa Moshfegh

Le Livre De Poche

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 7,70 €
Eileen

Eileen

Ottessa Moshfegh

Fayard

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 20,00 €
En savoir plus sur Ottessa Moshfegh

1 Commentaire 3 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

New-York, somnifères

3 étoiles

Par .

Un titre parfait pour les vacances pendant lesquelles repos et détentes sont au programme.

Pas facile de dormir tout le temps, pourtant, et le personnage principal dégote une psy un peu barrée qui lui fait des ordonnances de somnifères sans problème.

Si au début tout se passe bien, un nouveau médicament qui la fait dormir 3 jours d’affilés lui fait faire des choses dont elle ne se souvient pas à son réveil (aller s’acheter à manger ou faire des achats sur Internet).

Son amie Reva lui rend visite de temps à autre.

Mais l’héroïne, dont on ne saura jamais le nom, n’a que faire des problèmes de son amie, concentrée sur sa rupture avec Trevor.

On comprend, au fil des pages, que son besoin d’hibernation vient de la mort de ses parents survenue quelques années avant, et qu’elle n’a pas surmontée. J’ai aimé ses pages pleines de tendresse et de colère de la part de l’orpheline.

Á travers son personnage, l’auteure dresse un portrait de la société new-yorkaise centrée sur l’apparence (Reva se compare toujours à des actrices, se plaint d’être grosse et se fait vomir).

Un New York en 2000-2001 où l’on trouve des cassettes vidéos dans les pharmacies.

Le monde des arts ne cherche que le scandale, le portier lève à peine la tête de son journal et anone automatiquement Joyeux Noël et Bonne année.

Pourtant, ma lecture a été un peu fastidieuse à cause des trop nombreuses descriptions des somnifères et autres anxiolytiques. Dommage.

Le tout manque un peu de corps également..

L’image que je retiendrai :

Celle de Whoopi Goldberg dont l’héroïne regarde sans cesse tous les films.

https://alexmotamots.fr/mon-annee-de-repos-et-de-detente-otessa-moshfegh/