Amrita
EAN13 : 9782081511767
ISBN :978-2-08-151176-7
Éditeur :Flammarion
Date Parution :
Collection :LITTERATURE GRA
Nombre de pages :280
Dimensions : 21 x 14 x 2 cm
Poids : 446 g
"L'Europe appartient à Picasso, Matisse, Braque et bien d'autres. L'Inde n'appartient qu'à moi seule."

Amrita Sher-Gil est à l'Inde ce que Frida Kahlo est au Mexique. Artiste de génie, femme libre à la vie fabuleuse et tourmentée, elle a marqué l'histoire de la peinture indienne avant de disparaître brutalement à l'âge de vingt-huit ans. Lorsque Iris achète un de ses tableaux, elle se lance, fascinée par son destin, sur les traces de cette artiste audacieuse, mi-hongroise, mi-indienne, espérant retrouver dans cette quête le goût de peindre qui l'a quittée depuis des années. De subtils échos se répondent entre les deux femmes dont l'existence est étroitement liée à la création, à l'amour de la peinture et à ses ressorts secrets.

Patricia Reznikov nous entraîne dans un roman où les couleurs de l'Inde coloniale, de Lahore à Simla, se mêlent à celles du Budapest d'avant la Première Guerre, du Paris des avants-gardes et de Florence. Elle redonne vie à une figure féminine bouleversante et hors norme, méconnue du grand public.

Patricia Reznikov (Auteur) a également contribué aux livres...

En savoir plus sur Patricia Reznikov

2 Commentaires 4 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

3 étoiles

Par . (Librairie Clareton des Sources)

Ce roman est un hommage à cette peintre méconnue du grand public : Amrita Sher-Gil.
Née d'un père indien et d'une mère hongroise, elle a marqué l'histoire de la peinture indienne.
Belle, audacieuse, libre, passionnée et talentueuse, l'artiste ne cessera de s'interroger sur ses racines indiennes.
Patricia Reznikov nous offre un roman coloré, on s'évade dans l'Inde Coloniale, en passant par Budapest, Paris et Florence.
.
Un destin hors norme, à découvrir !
.
Conseillé par Chloë

Commentaires des libraires

4 étoiles

Par .

De Hongrie à l’Inde, en passant par Paris et l’Italie, l’auteur nous entraîne sur les traces d’une famille peu commune.
Une des filles, enfant vive sensible et créatrice deviendra une artiste peintre reconnue, une des peintres les plus célèbres d’Inde
Amrita Sher-Gil
En se rendant dans tous les lieux où elle a vécu, en s’aidant de sa correspondance et surtout des innombrables photos que son père a prises d’elle, Patricia Reznikov reconstitue sa vie.
Encore un livre qui me permet de découvrir une artiste que je ne connaissais pas.
J’ai eu un peu de mal au début avec le style, avec la manière de raconter, et puis je me suis laissée embarquer dans cette belle histoire.
C’est plein de couleurs, de bijoux, d’objets, de musique, de beaux lieux.