Désordre
EAN13 : 9782253164920
ISBN :978-2-253-16492-0
Éditeur :Le Livre de Poche
Date Parution :
Collection :Thrillers (33323)
Nombre de pages :432
Dimensions : 18 x 11 x 2 cm
Poids : 224 g
Langue : français
Langue originale : anglais

Désordre

De

Sonia mène une vie confortable mais solitaire dans sa maison des bords de la Tamise. Greg, son mari, est souvent en déplacement professionnel à l’étranger. Kit, leur fille, est partie à l'université. Pourtant, alors que Greg la presse de le rejoindre, Sonia se sent incapable de quitter la maison où elle a grandi et où elle a été heureuse. Lorsque Jez, 15 ans, le neveu de son amie Helen, frappe à sa porte pour lui emprunter un album de Tim Buckley, Sonia décide de ne plus le laisser partir. Prise d’une étrange et inquiétante obsession pour la jeunesse de Jez, elle va le séquestrer. La police, alertée par Hélène, se lance dans une enquête qui prend vite un tour inattendu. Désordre est un premier roman envoûtant et terrifiant. Les voix des deux femmes s’y conjuguent dans une tension extrême. Elles nous racontent une histoire de folie, cruellement humaine, qui culmine dans un suspense infernal.

Penny Hancock (Auteur) a également contribué aux livres...

Moi qui croyais te connaître
Indisponible sur notre site
Moi qui croyais te connaître
En stock, expédié aujourd'hui 19,50 €
Deux

Deux

Penny Hancock

Le Livre De Poche

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 8,30 €
En savoir plus sur Penny Hancock

1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Coeurs tendres s'abstenir

5 étoiles

Par .

Ames sensibles et cœurs tendres s’abstenir, « Désordres » est un thriller dérangeant  et implacable.

Sonia, la quarantaine triomphante, vit sur les bords de la Tamise. Son mari passe le plus clair de son temps à l’étranger pour ses affaires. Leur fille a quitté la maison pour l’université. Elle est seule et désœuvrée.
L’arrivée inopinée de Jez, venu chercher un disque, va réveiller ses anciens démons. Car ce superbe adolescent de 15 ans, fils d’une amie, lui rappelle Seb, son amour d’enfance. Seb pour lequel elle a osé toutes les transgressions. Mais qui est Seb et qu’est-il advenu de lui ?
Sonia ne peut se résoudre à laisser Jez repartir. Elle le séquestre.

Lentement comme les marées de la Tamise, le désordre mental s’empare d’elle pour totalement la submerger. Et Jez devient la malheureuse victime de ce drame qui trouve sa source dans le passé.
Parallèlement à sa voix, il y a le récit d’Helen, la tante de Jez, qui conte étape par étape la progression de l’enquête sur la disparition du jeune homme. Helen qui noyée dans ses problèmes d’alcool et de couple, devient pour la police une coupable possible.

Perversion, morbidité, Penny Hancock joue sur toute une gamme pour créer un univers étouffant et glauque. Les personnages féminins, livrés à leur psychose, perdent pied  pour s’enfoncer dans la folie. Le retournement final ne change rien à l’affaire. On referme « Désordres » avec soulagement.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u