Une enquête de l'inspectrice Amaia Salazar, Le gardien invisible, Une enquête de l'inspectrice Amaia Salazar
EAN13 : 9782070461691
ISBN :978-2-07-046169-1
Éditeur :Gallimard
Date Parution :
Collection :Histoire
Série :Une enquête de l'inspectrice Amaia Salazar
Nombre de pages :528
Dimensions : 18 x 11 x 2 cm
Poids : 274 g
Langue : français
Langue originale : castillan, espagnol

Une enquête de l'inspectrice Amaia Salazar
Le gardien invisible

Une enquête de l'inspectrice Amaia Salazar

De

Traduit par

Au Pays basque, sur les berges du Baztán, le corps dénudé et meurtri d’une jeune fille est retrouvé, les poils d’un animal éparpillés sur elle. La légende raconte que dans la forêt vit le basajaun, une étrange créature mi-ours, mi-homme… L’inspectrice Amaia
Salazar, rompue aux techniques d’investigation les plus modernes, revient dans cette vallée dont elle est originaire pour mener à bien cette enquête qui mêle superstitions ancestrales, meurtres en série et blessures d’enfance. «Mythologies basque et familiale se confondent, l’intrigue se nimbe d’une atmosphère quasi surnaturelle. La magie opère. Dolores Redondo serait-elle la cousine espagnole de Fred Vargas ?» Madame Figaro
Dolores Redondo est née en 1969 à San Sebastián. Elle signe avec Le gadien invisible son premier roman policier qui ouvre «La trilogie du Baztán».

Dolores Redondo (Auteur) a également contribué aux livres...

La face nord du coeur

La face nord du coeur

Dolores Redondo

Gallimard

Indisponible sur notre site
Tout cela je te le donnerai

Tout cela je te le donnerai

Dolores Redondo

Pocket

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés. En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire pouvant aller jusqu'à une semaine est  à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 8,95 €
EbookUne offrande à la tempête

Une offrande à la tempête

Dolores Redondo

Mercure De France

Indisponible sur notre site
Une offrande à la tempête

Une offrande à la tempête

Dolores Redondo

Mercure De France

Indisponible sur notre site
En savoir plus sur Dolores Redondo

Marianne Millon (Traduction) a également contribué aux livres...

Le Mystere Croatoan

Le mystere croatoan

José Carlos Somoza

Actes Sud

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés. En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire pouvant aller jusqu'à une semaine est  à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 23,00 €
Image manquante

L'empereur aux mille conquêtes, Roman

Xavier Moro

Éditions De La Loupe

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés. En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire pouvant aller jusqu'à une semaine est  à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 19,00 €
Image manquante

L'empereur aux mille conquêtes, Roman

Xavier Moro

Éditions De La Loupe

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés. En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire pouvant aller jusqu'à une semaine est  à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 19,00 €
Tétraméron , Les contes de Soledad

Tétraméron , Les contes de Soledad

José Carlos Somoza

Actes Sud

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés. En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire pouvant aller jusqu'à une semaine est  à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 21,50 €
La Caverne des idées

La Caverne des idées

José Carlos Somoza

Actes Sud

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés. En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire pouvant aller jusqu'à une semaine est  à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 20,00 €
Victus: Barcelone 1714

Victus: Barcelone 1714

Albert Sánchez Piñol

Actes Sud

Indisponible sur notre site
En savoir plus sur Marianne Millon

Vidéo

Camille de la librairie Dialogues, nous propose ses coups de cœur du du catalogue "Noir comme un polar, sélection 2015" : Partir de Tina Seskis (Cherche Midi), Le gardien invisible, une enquête de l'inspectrice Amaia Salazar (Folio policier) et Toutes les vagues de l'océan de Víctor Del Árbol (Actes Noirs).
Réalisation : Ronan Loup.
Questions posées par : Marion Le Goascoz.

1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Le meurtrier aimait les gâteaux

5 étoiles

Par .

Dolores Redondo est à découvrir de toute urgence. Le premier opus de sa trilogie de Baztán (paru au printemps 2013 chez Stock, enfin en poche) démarre tambour battant. L'enquêtrice, l'inspectrice Amaia Salazar, formée outre- Atlantique aux méthodes du FBI, est de ces personnages troubles pour lesquels on se prend d'affection très vite. Mariée à un artiste américain stéréotype de l'homme idéal, sujette à des visions, hantée par des souvenirs d'enfance terribles, Amaia est originaire du lieu où sont commis des crimes visant de toutes jeunes filles. De quoi la promouvoir chef, au grand dam de quelques collègues masculins aux réactions machistes prévisibles.

Ce gardien invisible, le basajaun, est-il responsable des meurtres qui ensanglantent ce coin de la communauté forale de Navarre ? Comment mener une enquête sur un homme-loup, accepter la part de croyance inhérente au pays Basque lorsqu'on représente l'ordre et, surtout, la rationalité ? Amaia n'y parvient pas toujours. Comment le pourrait-elle alors qu'elle parle aux esprits, tire les cartes, comme sa sœur Ros et surtout sa tante, Engrasi et vit « éveillée » de violents souvenirs comme s'ils étaient réels et actuels. Un polar déroutant, qui demande qu'on laisse de côté tout esprit rationnel, pour se laisser porter par les coutumes basques et par la force des esprits. Pour ancrer son intrigue dans un quotidien moins surnaturel, moins mystique, Dolores Redondo nous offre une famille sacrément dysfonctionnelle. Prenez les deux sœurs d'Amaia. Ros, la soumise, qui se réveille tardivement, épouse d'un looser juste bon à jouer à la PlayStation qui se défait (non sans mal) du joug de la sœur ainée, Flora. Femme de poigne, revêche, d'une méchanceté constante envers ses proches, mariée depuis vingt ans, sans enfant, elle dirige l'entreprise familiale d'une poigne de fer. Entreprise où l'on fabrique des gâteaux, notamment les txatxingorri, une pâtisserie locale que le tueur laisse comme l'une des signatures de ses meurtres.

La romancière basque excelle à mettre en place un univers où le lecteur aura plaisir à se glisser. Guide touristique (certes) macabre d'une région atypique, héroïne plus tourmentée qu'un Adamsberg mais, comme chez Fred Vargas, une équipe policière dans laquelle chacun a son rôle à jouer. Ces acolytes d'horreur ne servent pas uniquement de faire-valoir à leur inspectrice vedette et l'on devine très vite, chez certains, des changements de comportement qu'il sera intéressant de suivre dans les deux autres volumes de cette trilogie passionnante. Une fois digérée cette première enquête, bien sûr !

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u