Un récit d'Ariane Chemin

Éditions du Sous-sol

16,50
6 juin 2021

"Les livres autobiographiques - on ne dit pas encore 'autofictions' -, qui puisent dans l'intimité des vies, très peu pour lui : 'Imposer son moi aux autres, c'est la version la plus grotesque de la volonté de puissance', écrit-il. Il préfère explorer de nouveaux territoires : dans ses romans, il mêle méditation et récit."
.
C'est l'histoire d'un homme, déraciné, apatride, secret, mystérieux, qui n'a répondu à aucune interview depuis 1984, qui est entré à la Pléiade de son vivant (chose rarissime) et c'est aussi l'histoire d'une passion, celle de Ariane Chemin pour Milan Kundera.
Elle admire ses textes, essaie de comprendre pourquoi il se terre dans son impasse parisienne et pour cela elle décide de convoquer les fantômes de l'ancienne Tchécoslovaquie et ses amis, ou anciens amis car l'amitié est une chose difficile avec une personnalité comme Milan Kundera.
Ariane Chemin nous éclaire donc sur l'homme, son parcours, ses côtés sombres, son exil, ses contradictions.
On y croise aussi toute l'intelligentsia parisienne des années 70/80. Ces grands noms de la littérature, de la politique, de l'édition qui ont participé au mythe Kundera.
Un très beau texte initialement paru sous forme de feuilleton dans le journal Le Monde et ici rassemblé pour notre plus grand bonheur.
Après cette lecture, vous ne lirez plus un roman de Milan Kundera de la même façon.
.
Conseillé par Marie

Tous les conseils de lecture