La princesse de Clèves
EAN13 : 9782205075953
ISBN :978-2-205-07595-3
Éditeur :Dargaud
Date Parution :
Nombre de pages :216
Dimensions : 26 x 20 x 3 cm
Poids : 854 g

La princesse de Clèves

Ecrit en 1678 par madame de Lafayette, "La Princesse de Clèves" est un roman fondateur. La jeune Mlle de La Marche y fait ses premiers pas dans la cour du roi de France, Henri II. Entre cabales, médisances et galanteries, elle rencontre l'amour dans un univers pétris de conventions. En retournant à son avantage les idéaux féminins stéréotypés de l'époque (la solitude, le silence, le secret, la retenue, la décence et la discrétion), la princesse expose une forme de féminisme inédit, basé sur l'estime de soi où la raison triomphe de la passion.

1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Plutôt mourir que tromper

5 étoiles

Par .

Tous les moyens sont bons pour nous faire lire les classiques et celui-ci en
est un excellent : la bande dessinée. Claire Bouilhac et Catel Muller se sont
attaquées à l’un des joyaux du genre, « La Princesse de Clèves » de Madame de
la Fayette, le plus grand roman d’amour de tous les temps pour l’écrivain et
critique littéraire Antoine Compagnon.

Les deux comparses se sont partagé le travail ainsi : à Catel le prologue et
l’épilogue dans lesquels elle raconte les dessous du livre, à Claire le résumé
de l’histoire de cette princesse peu banale, qui poussa la morale à son
paroxysme et préféra mourir que tromper.

C’est une histoire que l’on a peine à concevoir aujourd’hui : une très jeune
femme, Mademoiselle de Chartres, épouse le prince de Clèves alors qu’elle a
seize ans et ne connaît bien sûr rien de la vie.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u