L'homme qui pleure de rire
EAN13 : 9782246819233
ISBN :978-2-246-81923-3
Éditeur :Grasset
Date Parution :
Collection :Littérature Française
Nombre de pages :320
Dimensions : 21 x 13 x 2 cm
Poids : 378 g
Langue : français

L'homme qui pleure de rire

De

Octave Parango a été concepteur-rédacteur dans les années 1990, model scout dans les années 2.000 . Le voici qui découvre dans les années 2010 un nouveau métier…
  Après 99 Francs sur la tyrannie de la publicité et Au secours pardon sur le marchandisation de la beauté féminine, ce nouveau roman satirique, hilarant et désespéré clôt la trilogie d’Octave Parango sur les aliénations contemporaines.
Tout est malheureusement vrai (et vécu) dans cette satire, hilarante et désespérée, des dérives de notre société de divertissement.

Frédéric Beigbeder (Auteur) a également contribué aux livres...

Une vie sans fin

Une vie sans fin

Frédéric Beigbeder

Le Livre De Poche

En stock, expédié aujourd'hui 7,90 €
Une vie sans fin, roman

Une vie sans fin, roman

Frédéric Beigbeder

Grasset

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 22,00 €
L'égoïste romantique

L'égoïste romantique

Frédéric Beigbeder

Le Livre De Poche

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 7,90 €
Conversations d'un enfant du siècle

Conversations d'un enfant du siècle

Frédéric Beigbeder

Le Livre De Poche

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 7,90 €
L'Idéal (Au secours pardon)

L'Idéal (Au secours pardon)

Frédéric Beigbeder

Le Livre De Poche

Indisponible sur notre site
Trilogie Marc Marronnier

Trilogie Marc Marronnier

Frédéric Beigbeder

Le Livre De Poche

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 18,60 €
En savoir plus sur Frédéric Beigbeder

1 Commentaire 4 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Rires ou larmes

4 étoiles

Par .

Frédéric Beigbeder, est un formidable communiquant. Il n’y avait que lui pour penser à une émoticône, en guise de titre de livre.
Il est passé de dandy, noceur, à père de famille à Biarrizt mais son héros récurrent, Octave Parango, lui, n’a pas fini ses frasques….
Sur fond, de crise des gilets jaunes, Parango entame son baroud d’honneur, d’ultime nuit blanche qui le conduira à son licenciement radiophonique.
C’est souvent drôle, cynique, désespéré. France Public et ses protagonistes, dont on reconnaitra aisément l’identité, en prenne tous pour leur grade. Critique d’une époque où il est de bon ton, d’avoir le mot juste, le mot drôle en toute circonstance, au bon moment mais avec des limites… mais lesquelles vraiment ?
Reverrons-nous Octave Parrango ? Nous l’espérons. Dans tous les cas, nous souhaitons une belle vie à son auteur au pays basque !!