Le ciel ne parle pas
EAN13 : 9782213704456
ISBN :978-2-213-70445-6
Éditeur :Fayard
Date Parution :
Collection :Littérature Française
Nombre de pages :320
Dimensions : 23 x 15 x 2 cm
Poids : 544 g
Langue : français

Le ciel ne parle pas

De

Vendu par Librairie Clareton des Sources (Béziers 34500)

20.00€
1609  : Christovao Ferreira, jeune jésuite portugais plein de ferveur chrétienne, débarque à Nagasaki. Ce port est alors un panier de crabes  : trafics d’or, de soie, d’esclaves auxquels s’adonnent des commerçants du monde entier. Le sud du Japon devient par ailleurs un terrain où s’affrontent les intérêts impérialistes des Anglais, des Espagnols, des Portugais, des Hollandais et où s’importent leurs querelles religieuses  : protestants contre catholiques.
Accueillis d’abord avec sympathie, les missionnaires sont bientôt suspects aux yeux des Shogun Tokugawa qui dirigent le pays d’une main de fer. On voit en eux l’avant-garde des conquistadors du roi d’Espagne. Commencent alors d’impitoyables persécutions. Passé dans la clandestinité, Ferreira est arrêté, mis à la torture.
Il a le choix  : mourir en martyr comme tant de ses semblables ou apostasier et travailler dans les rangs de l’Inquisition nipponne…
Dans ce Japon énigmatique «  tout à l’envers de nos mœurs  » où il a si longtemps vécu, et en ces temps où le doute métaphysique a frappé les esprits les plus éclairés d’Europe, Ferreira, lui-même ébranlé dans ses convictions, cèdera-t-il à ses bourreaux?
 
Avec ce roman «  historique  » plein de noire ironie, Morgan Sportès nous tend une sorte de miroir où, à trois siècles de distance, se reflètent d’Orient en Occident les mêmes problématiques  : Dieu, l’argent, le choc des civilisations, la liberté de commercer et de circuler et – mot déjà très en vogue à l’époque – la souveraineté des Etats.

Morgan Sportes (Auteur) a également contribué aux livres...

Ils ont tué Pierre Overney

Ils ont tué Pierre Overney

Morgan Sportes

Fayard/Pluriel

En stock, expédié lundi 10,00 €
Tout, tout de suite, roman

Tout, tout de suite, roman

Morgan Sportes

Le Livre De Poche

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 7,60 €
Tout, tout de suite, roman

Tout, tout de suite, roman

Morgan Sportes

Fayard

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 20,90 €
EbookTout, tout de suite

Tout, tout de suite

Morgan Sportes

Fayard

Indisponible sur notre site
L'AVEU DE TOI A MOI, roman

L'AVEU DE TOI A MOI, roman

Morgan Sportes

Fayard

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 20,20 €
Ils ont tué Pierre Overney, roman
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 28,40 €
En savoir plus sur Morgan Sportes

Vidéo

Morgan Sportès était l'invité de La Galerne le 29 septembre 2017 pour présenter son livre "Le Ciel ne parle pas" (éditions Fayard).

Dossier relatif au livre "Le ciel ne parle pas"

Rentrée littéraire française 2017RSS Icon

Les Bourgeois

Les Bourgeois

Alice Ferney

Actes Sud

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 22,00 €
Légende d'un dormeur éveillé

Légende d'un dormeur éveillé

Gaëlle Nohant

Héloïse D'Ormesson

En stock, expédié lundi 23,00 €
L'Empereur à pied

L'Empereur à pied

Majdalani, Charif

Le Seuil

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 20,00 €
Sa mère

Sa mère

Saphia Azzeddine

Stock

En stock, expédié lundi 19,00 €
Le ciel ne parle pas

Le ciel ne parle pas

Morgan Sportes

Fayard

En stock, expédié lundi 20,00 €
Ma vie sans moi, roman

Ma vie sans moi, roman

Nathalie Rheims

Léo Scheer

En stock, expédié lundi 15,50 €
Femme à la mobylette

Femme à la mobylette

Jean-Luc Seigle

Flammarion

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 19,00 €
Ils vont tuer Robert Kennedy

Ils vont tuer Robert Kennedy

Marc Dugain

Gallimard

En stock, expédié lundi 22,50 €

Le dossier complet

1 Commentaire 3 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

3 étoiles

Par .

C'est porté par sa foi et galvanisé par l'exemple de saint François-Xavier, mort en martyr en 1552, que le jeune jésuite portugais Christóvão Ferreira arrive à Nagasaki en 1609. Sa mission d'évangélisation tourne court quand les japonais décident de mettre un terme au prosélytisme exacerbé des chrétiens. S'ils continuent à commercer avec les anglais, espagnols, portugais et autres hollandais, les nippons refusent très vite leur religion jugée extrémiste et intolérante et se méfient des velléités colonisatrices des ibères. Et ils le font savoir ! Les missionnaires et les convertis sont pourchassés, arrêtés, torturés et doivent renier leur foi ou mourir en martyr. Dès 1614, Ferreira entre dans la clandestinité et survit ainsi en territoire ennemi jusqu'à son arrestation en 1633. Mis à la torture, le jésuite ne met pas longtemps à abdiquer. Il réclame grâce, apostasie et se convertit au bouddhisme. Contraint à se marier pour prouver sa sincérité, Ferreira devient mari et père, traducteur lors des pourparlers commerciaux et pousse la traîtrise jusqu'à écrire un pamphlet virulent contre sa religion de naissance. Lâche, sceptique ou les deux, Christóvão Ferreira reste une énigme en même temps qu'une plaie dans l'histoire du christianisme.

D'abord il faut saluer l'immense travail de documentation qu'il a fallu fournir pour écrire ce roman qui dresse un vivant portrait du Japon du XVIIè siècle, moment-clé où les shoguns Tokugawa s'alarment de la présence des occidentaux dans leur pays sans pour autant renoncer au commerce des produits venus des comptoirs chinois. Bien décidés à rester maîtres chez eux, ils imposent des conditions de plus en plus drastiques aux marchands hollandais, espagnols ou portugais. Dans cette société très hiérarchisées et protocolaires, les occidentaux font figure de sauvages irrespectueux. Leur orgueil, leur supériorité supposée et le prosélytisme les ont conduits à excéder les japonais qui ont pris les mesures adéquates : interdiction aux hommes d'église de fouler le sol japonais, désarmement des navires et construction d'une île artificielle dans le port de Nagasaki pour les ''parquer'' durant leur séjour. Les catholiques et les convertis sont torturés et contraints à mourir ou à apostasier. Dans cette guerre de religion, le fanatisme n'a pas de limites. Dans toute l'Europe, des hommes sont prêts à venir mourir en martyr sur le sol nippon tandis que les shoguns perfectionnent leurs techniques de torture.
Ce moment d'histoire, centré sur la personnalité ambiguë de Christóvão Ferreira, est raconté par un Morgan Sportès au ton mordant. Il s'en prend aussi bien aux fanatiques, qu'aux apostats, aux marchands qu'aux japonais avec une espèce d'ironie légèrement condescendante. Cela pourra gêner les croyants mais amuser les autres. Car il ne faut pas oublier que derrière l'humour se cachent des sujets sérieux comme la foi, la manière dont certains veulent imposer leurs croyances, l'ingérence des occidentaux dans des états souverains et bien sûr l'extrémisme qui rend aveugle et sourd.
Parfois difficile d'accès, ce roman, qui n'en est pas tout à fait un, est une mine d'informations sur l'époque et ses mœurs. À réserver aux passionnés de théologie et du Japon.