Vagabond
EAN13 : 9782253092575
ISBN :978-2-253-09257-5
Éditeur :Le Livre de Poche
Date Parution :
Collection :Policiers (35425)
Nombre de pages :128
Dimensions : 18 x 11 x 0 cm
Poids : 110 g
Langue : français

Vagabond

De

La journée, il erre dans les rues et s’arrête parfois pour écrire des chansons, voyant à peine ceux qui sillonnent la ville d’un pas pressé. Ses soirées, il les passe à jouer du blues dans les cafés, habité par sa musique. La nuit, il rejoint son hôtel miteux pour dormir, pour rêver à Alicia, celle avec qui il y a quinze ans il partageait la scène, celle qui est partie et lui a brisé le cœur. Et justement Alicia est en ville pour y chanter. L’apparition de ce fantôme va pousser l’homme à replonger dans son passé, dans son enfance et ses mystères.
Errant sur les traces de ce vagabond, Franck Bouysse nous entraîne sur une trajectoire incertaine, guidés par une voix littéraire profonde et puissante, dans une mélopée poétique qui côtoie autant l’ombre que la lumière.

Franck Bouysse est l’un des meilleurs stylistes français actuels. Le Monde.

Franck Bouysse (Auteur) a également contribué aux livres...

La trilogie H

La trilogie H

Franck Bouysse

Le Livre De Poche

En stock 20,90 €
Buveurs de vent

Buveurs de vent

Franck Bouysse

Albin Michel

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 20,90 €
Orphelines

Orphelines

Franck Bouysse

Moissons Noires

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 18,00 €
Oxymort

Oxymort

Franck Bouysse

J'Ai Lu

En stock 7,20 €
Né d'aucune femme

Né d'aucune femme

Franck Bouysse

Éditions Voir De Près

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 23,00 €
Oxymort

Oxymort

Franck Bouysse

Moissons Noires

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 18,00 €
En savoir plus sur Franck Bouysse

1 Commentaire 3 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

policier, poésie

3 étoiles

Par .

Sans doute le roman le plus poétique de l’auteur, il ne m’a pourtant pas convaincu.

Difficile de faire de la poésie avec un roman policier. Les adjectifs accolés systématiquement aux noms communs, certains inusités, ont fini par me lasser.

Certes, certaines images poétiques étaient intéressantes, mais ces qualificatifs automatiques ont alourdis ma lecture.

L’image que je retiendrai :

Celle de la guitare étrange dont joue l’homme.

https://alexmotamots.fr/vagabond-franck-bouysse/