La grande conversion - L'Église et la liberté de la Révolution à nos jours
EAN13
9782204155908
ISBN
978-2-204-15590-8
Éditeur
Cerf
Date de publication
Nombre de pages
526
Dimensions
24 x 15,5 x 4,2 cm
Poids
822 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La grande conversion - L'Église et la liberté de la Révolution à nos jours

De

Cerf

Offres

Autre version disponible

Avec Vatican II, l'Église catholique se confronte tout à coup à la liberté. Que s'est-il passé ? L'Église n'a pas changé de foi. Elle a opéré une rupture politique radicale en constituant la première synthèse entre les pensées politiques classique et moderne.
Comment l'Église catholique est-elle passée du rejet de la liberté politique et religieuse à son acceptation ? Que s'est-il passé lors du concile Vatican II ? Comment s'est opérée cette rupture radicale dont témoigne la déclaration Dignitatis Humanae ?Loin de constituer une interrogation d'ordre purement théologique, la liberté religieuse est d'abord une liberté politique. Certes, Vatican II constitue un tournant majeur, annoncé par la pensée catholique la plus perspicace (Lubac et Maritain en tête), et toute idée de continuité s'avère démentie par les textes. Toutefois, comme le montre brillamment François Huguenin, cette rupture, cette conversion, ne relève pas de la foi, mais de la pensée politique.En se confrontant réellement à la question de la liberté, l'Église réunit pour la première fois l'héritage de la politique classique, marquée par le souci du bien commun, et celui de la pensée moderne, reposant sur la protection des libertés et des droits individuels.Une synthèse inédite, magistrale et passionnante.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur François Huguenin