Little Louis

Claire JULLIARD

Le Mot et le reste

20,00
22 mars 2021

"J'ai grandi dans ce chaos où la frontière entre le bien et le mal n'existait pas. Les macs et les voyous, les artistes et les honnêtes gens trouvaient un terrain d'entente. Tout ça a influencé ma vision de la vie. Pour moi, nous évoluons dans un mouvement circulaire susceptible de renversements, de renouveau et de métamorphoses. J'en suis la preuve vivante. Regardez d'où je viens et ce que je suis aujourd'hui. J'ai connu le pire et le meilleur, du pire j'ai fait ma fortune et celle de mes proches, j'ai cru en mon destin, moi le petit Louis de Back O'Town."
.
Tout le monde connaît Louis Armstrong, sa carrière, son oeuvre musicale. Alors Claire Julliard nous entraîne ici sur les traces de sa jeunesse à la Nouvelle-Orléans.
De ses 5 ans à son départ pour Chicago, on suit le jeune Louis dans les ruelles sordides de Storyville, quartier malfamé, farci de lupanars, bars clandestins où le danger guette a chaque coin de rue. Au programme, la pauvreté, la ségrégation, la débrouille, mais aussi la naissance du Jazz. Au détour de Perdido Street et James Allee, nous croisons plusieurs figures de la scène musicale louisianaise qui sont à l'origine de la vocation de Satchmo.
Un roman a une voix, celle de Louis, qui raconte sa vie comme il le ferait lors d'une interview.
Une lecture dépaysante, et on ne peut plus instructive sur cet artiste jovial, optimiste, qui ne se laissait jamais abattre face aux aléas de la vie.
.
Conseillé par Marie

Carole & Clark
22 mars 2021

C’est l’histoire d’un amour comme seul Hollywood peut en imaginer. Un amour qui traversa les épreuves, les infidélités et même la mort.
Carole Lombard débuta sa carrière à Hollywood à 12 ans. Elle croisa les plus grands acteurs, cinéastes, producteurs, aima de nombreux hommes mais son grand amour fut Clark Gable, le King, le Rhett Butler de Scarlett, le désaxé de Marilyn. Ils se rencontrent sur le tournage de « Un mauvais garçon », se cherchent, s’apprivoisent, se cachent des censeurs de l’époque car lui est déjà marié et enfin s’unissent en secret, seuls au fin fond de l’Arizona.
La fin tragique de Carole dans un accident d’avion scella pour l’éternité cette passion incroyable. Sa perte entraîne Clark dans les vapeurs de l’alcool, il n’est plus que l’ombre de lui-même.

Vincent Duluc rend hommage à ce couple légendaire, à cette actrice au caractère bien trempé et nous offre un très joli texte sur le Hollywood de l’âge d’or que l’on aime, qui nous fait rêver.
.
Conseillé par Marie